“Covid free”, un label pour rassurer la clientèle des hôteliers-restaurateurs du Pays de Gex (Ain)

Pour inciter les clients à venir séjourner dans leur établissement, les hôteliers-restaurateurs du Pays de Gex, dans l’Ain, prennent des mesures sanitaires anti-Covid. Désinfection des clefs, nettoyage à la vapeur … Des efforts salués par le tout nouveau label “Covid free”.

Rassurer les clients, tel est le mot d’ordre de l’hôtellerie près de la frontière suisse. Un mois après le déconfinement, la “menace Covid” plane toujours sur l’Hexagone mais elle ne doit pas compromettre la saison estivale.

Dans son établissement au pied des Monts Jura, Didier Chevassus-Agnès, co-gérant de l’hôtel “Bois Joly”, à Crozet, a donc pris les mesures qui s’imposaient. Masque obligatoire pour tous, gel hydroalcoolique dès le hall d’entrée et plus aucune couverture, ni oreiller supplémentaire dans les chambres.

“Nous avons également recouvert de plastique les téléphones et les télécommandes qui se trouvent dans les chambres, souligne-t-il. C’est plus facile à laver de cette manière.”

Des mesures sanitaires inédites

Après un printemps entaché par la crise sanitaire, le responsable ne souhaite prendre aucun risque. Surtout à trois semaines des vacances d’été. “J’ai aussi commandé plusieurs appareils vapeur pour pouvoir désinfecter les rideaux, les couettes et les oreillers… Il ne devrait plus tarder à arriver”, se réjouit-il. L’investissement est de taille, près de 13.000 euros !

A dix kilomètres de là, l’Hôtel de France de Ferney-Voltaire procède aux derniers ajustements dans sa salle de restauration. “Nous avons installé des plaques de plexiglass entre les tables, afin que les clients soient protégés quand ils mangent”, explique Nicolas Petit, co-gérant.

Les tables sont désormais recouvertes de nappes en papier pour permettre un nettoyage plus efficace. La carte des vins, que tout le monde manipule, a quant à elle été remplacée par un QR code. Pour pouvoir la lire, le client n’a plus qu’à le scanner avec son smartphone. Sel et poivre sont désormais distribués dans des sachets.

Sauver la saison touristique 2020

Dans ces deux hôtels, les efforts fournis ont été récompensés par le label “Covid free”. Lancé par une entreprise parisienne spécialisée dans le consulting des professionnels de l’hôtellerie, ce label assure aux clients que les mesures sanitaires préconisées par le gouvernement (et le bon sens) sont respectées. A cela s’ajoutent les conseils donnés par les référents qui viennent inspecter.

Jennifer David, responsable qui suit le dossier au sein de l’Office de tourisme du Pays de Gex l’avoue, sa mission “c’est de déceler la faille et d’y remédier avec l’hôtelier”.

Moins de cintres à disposition dans les armoires, lavage de la couette à au moins 60 degrés et désinfection des sèche-cheveux entre deux clients… elle propose une multitude de conseils aux différents gérants qu’elle rencontre. La plupart sont issus des recommandations d’un conseil scientifique bénévole, composé de médecins et de pharmaciens partenaires du label.

Cette certification a un coût pour les hôteliers. Yan Baczkowski, directeur de l’Office de tourisme du Pays de Gex, a choisi d’en prendre en charge une grande partie. Pour lui, cette nouvelle certification risque d’attirer de nouveaux clients… rassurés.

“La force de ce label, c’est qu’il donne la possibilité aux clients de signaler de manière anonyme un dysfonctionnement directement auprès du site du label (via une appli). Cela montre le sérieux des établissements de notre territoire.”

“Covid free” a été décerné pour la première fois en France dans le Pays de Gex.

Article et vidéo en ligne

France 3
"Zéro, littéralement zéro touristes à Paris." Pertes calculées en milliards d'euros